ACTIVITE ARTISTIQUE / THEATRE SUBLIMES COMEDIENS !

13042009

thetrechristianegode.jpg 

 »Le théâtre est un des arts dans lequel les personnes en situation de handicap excellent pour peu que l’on en donne les moyens. Pour les accompagner au quotidien, nous goûtons leurs plaisirs d’être au devant de la scène que celle-ci soit musicale, cinématographique, théâtrale, chorégraphique ou picturale… Tous les moyens d’expressions sont révélateurs de ressources souvent insoupçonnées. mamcoz 22 »

Mercutio, nous livre ses sentiments[[J’ai assisté à une représentation de la pièce tant pis s’il pleut, mise en scène par Philippe Mirassou, de la compagnie des Pays de la Loire e-magine… La particularité de cette pièce, c’est qu’elle est jouée presque entièrement par des handicapés mentaux (l’exception est le metteur en scène lui-même, qui n’a que quelques mots, dont un très joli monologue, au début de pièce, et qui les accompagne à la guitare…)! C’était un moment magnifique! Rarement j’ai pleuré au théâtre, et de toutes les façons, jamais autant! C’était beau, intelligent, drôle, grave, prenant, enthousiasmant, vrai Une création originale, même si on retrouve des phrases extraites chez des auteurs comme Duringer, – où des êtres « différents » parlent de leurs souffrances, expliquent qu’ils veulent de l’amour, se questionnent à haute voix sur le rejet des autres, dansent ensemble, parlent, s’apostrophent, se commandent, obéissent… Ca n’est jamais traité sur un angle misérabiliste, gratuit et encore moins racoleur… C’est frais, c’est drôle, c’est spirituel, et les moments émouvants ne sont jamais inutiles…En plus: les comédiens sont tous professionnels! Hé oui! Dans leur ESAT*, les responsables ont pris le pari qu’un handicapé pouvait être payé pour n’importe quel travail, y compris comédien! C’est courageux et ô combien mérité!!! Le salut final, à lui tout seul, est une pure merveille; c’est comme si vous aimiez un gâteau et qu’on vous donnait une dernière part de la taille d’un autre gâteau: Les comédiens traversent la scène de fond cour à face jardin lentement, les bras écartés! … et pour les deux comédiennes qui n’avaient pas parlé, pas un mot (probablement parce que leur handicap ne leur permet pas), leur maladresse pour seulement marcher droit devient un moment d’une force, d’une puissance! Toute la salle était debout, à hurler son plaisir, les yeux en larmes! J’en ai encore la chair de poule!  Mes respects sincères, en harmonie quelle que soit notre identité et nos problèmes.]]

* ESAT : voir acronymes

barreverte2.gif sources : http://www.canalblog.com et aussi Les frissons théâtraux de mercutio




FRAGMENTS CôTIERS…

12042009

FRAGMENTS CôTIERS.
Album : FRAGMENTS CôTIERS.
Détails et attaches de bord de mer... Là où l'oeil du photographe s'attache. Sable, bleu, rouille et vert marins. Christiane Gode/Mamcoz 22
24 images
Voir l'album

ligne20671.gif

 

mn31.jpg     Nous remercions nos visiteurs de plus en plus nombreux à venir sur ce site ; nous vous encourageons à nous laisser des messages en utilisant la zone ‘‘commentaires » après chaque article.

Car c’est vous qui faites vivre cet espace ! Car c’est vous qui faites vivre cet espace !Car c’est vous qui faites vivre cet espace !

ligne20671.gif




CITATION DE NOS EDILES

11042009

drapeau003.gif  drapeau008.gif  logoadf.jpg logocgctesdarmor.jpg   claudylebreton.jpg 

Président de l’Assemblée des Départements de France (2004) et Président du Conseil Général des Côtes d’Armor (1997). 

Claudy Lebreton s’est exprimé sur l’accompagnement des personnes âgées.

 » Le vieillissement, c’est l’aventure des temps modernes « .

22.gif 

ligne20671.gif




CNASEA, FORMATION, FAMIDAC.

10042009

smiley967.gif   vu sur famidac   smiley13491.gif       livrecolre.jpg

[[ Bonjour à tous, bonjour Etienne, suite à l’article {la formation… prise en charge par la CNASEA}, publiée sur [www.famidac.fr] : que le formation soit convergeante aidants- accueillants, bien ! Mais je me pose la question car pour l’instant les Conseils Généraux doivent organiser les formations initiales, qui ne sont pas validées… Il serait bien que l’on arrive à, pour le moins, une validation de Titre Professionnel comme celui des assistants familiaux, car vouloir professionnaliser l’accueil familial c’est aussi peut-être valider ces formations. Sinon ça peut durer d’une part, et par ailleurs pour celles et ceux qui ont déjà des compétences outre le plaisir de sortir de chez soi et d’échanger avec des collègues, je ne vois pas vraiment l’intérêt !
Par ailleurs la formation continue est un droit pas un devoir et n’oblige pas à suivre une formation spécifique ; même si celle-ci doit être  »en adéquation avoir le poste occupé ». Je veux dire par là que suivre pour la énième fois des modules déjà vus dans son parcours professionnel devient du rabâchage…
On pourrait avoir envie d’aborder que sais-je ? de l’animation, de l’arthérapie, de la relaxation etc.

Bref, formation = qualification pour aboutir à professionnalisation; sinon à quoi bon !
Bonne réflexion, cordialement, Marie alias mamcoz 22
]]

ligne2054.gif




PATHOLOGIES LIEES A L’AGE (handicap mental) 2.

9042009

down2.jpg 

L’acuité auditive diminue souvent sournoisement en raison des otites séreuses passées inaperçues, des bouchons de cérumen encastrés dans des conduits auditifs minuscules, des infections ORL. Les prothèses modernes sont de mieux en mieux tolérées mais ne peuvent être proposées que chez des personnes handicapées relativement jeunes, d’où l’importance de faire le diagnostic de surdité le plus tôt possible.

Il en est de même pour l’acuité visuelle. Les opacités de la cornée apparaissent assez tôt mais évoluent lentement. Les greffes de cornées commencent à être proposées.

Chez les épileptiques en situation de handicap mental, la lenteur de l’idéation a tendance à s’aggraver avec l’âge du fait, probablement, de la lourdeur des traitements obligatoires mais la fréquence des crises a plutôt tendance à diminuer. Chez les personnes porteuses de trisomie 21, la première crise d’épilepsie peut être le premier symptôme d’une dégradation qui va évoluer plus ou moins rapidement.

Chez tous, le ralentissement, le rabâchage, les troubles de la mémoire, les tics, l’accentuation des rituels sont les signes qui inquiètent aussi bien les familles que les professionnels. C’est alors que l’on parle de démence, de  maladie d’Alzheimer…

Toute détérioration progressive chez un individu doit être comparée à son niveau de fonctionnement avant l’apparition des signes inquiétants. Ceci est valable pour tout le monde mais, particulièrement, pour les personnes présentant une déficience mentale. La difficulté de ce retour en arrière constitue l’une des raisons pour laquelle l’identification de démence dans cette population pose tant de problème.

ligne20671.gif




PATHOLOGIES LIEES A L’AGE (handicap mental) 1.

8042009

syndromedown.jpg

Les pathologies liées à l’avancée en âge des personnes en situation de handicap mental.

Bien souvent, la douleur physique n’est pas reconnue car elle n’est pas exprimée par des mots et se traduit par des troubles du comportement qui orientent plus vers le psychiatre que vers le médecin ou le chirurgien qui a bien du mal à la localiser… C’est le cas, entre autre, de l’usure articulaire, des séquelles de traumatismes passés inaperçus, surtout chez les épileptiques (fracture de la mâchoire) et chez les porteurs d’appareils orthopédiques.

C’est le cas aussi des déformations des genoux et des pieds, des lésions des ongles, des callosités des plantes des pieds. Le refus de la marche est alors considéré comme de la paresse avec toute l’humiliation que cela entraîne alors qu’il est, simplement, l’expression d’une douleur qui peut être diminuée grâce à l’intervention d’un rhumatologue et d’un pédicure mais, aussi, bien souvent, par un régime alimentaire équilibré car le surpoids aggrave considérablement la situation et épuise l’organisme.

La sécheresse de la peau peut être diminuée par des lotions hydratantes. Les lésions du cuir chevelu et la perte des cheveux peuvent apparaître dès l’adolescence. Elles peuvent être le fait de troubles thyroïdiens, fréquents à tous les  âges, surtout chez les personnes souffrant du syndrome de Down (trisomie 21), et qui entraînent une fatigue importante, des troubles du caractère, de la dépression. Ils sont l’un des facteurs de vieillissement brutal que l’on constate, parfois, chez des sujets relativement jeunes, bien portants et heureux de vivre et chez lesquels on évoque une démence.

L’hyperthyroïdie est, souvent, longue à maîtriser et nécessite une surveillance par un spécialiste. L’hypothyroïdie est beaucoup plus facile à traiter. Les hypoglycémies, très fréquentes, peuvent entraîner des chutes, de même que l’hypotension quasi constante chez les personnes porteuses de trisomie 21.

…/…

ligne20671.gif

 




VIEILLISSEMENT ET HANDICAP MENTAL

7042009

vieillissementpatho.jpg 

Pour les personnes en situation de handicap comme pour celles qui ne souffrent pas d’un handicap, le vieillissement n’est pas un phénomène homogène. Mais de façon sans doute plus prononcée que pour les autres, les personnes handicapées mentales présentent souvent un vieillissement ou du moins une fatigabilité accrue, bien avant l’âge administratif de 60 ans, âge légal de la retraite.

Si le vieillissement des personnes en situation de handicap mental se manifeste souvent plus tôt que dans la population générale et peut prendre des aspects spécifiques en fonction de la cause du handicap, il n’est pas forcément pathologique et la majorité d’entre elles manifestera, en fin de compte, les mêmes « symptômes » de l’âge que ceux observés dans l’ensemble de la population. Leur espérance de vie s’approchera de celle de la population générale et leurs problèmes de santé seront similaires.

La présence d’une déficience intellectuelle peut toutefois rendre délicate la reconnaissance de la pathologie et l’accompagnement de la personne.

ligne20671.gif 

mn31.jpg




ACTIVITE ARTISTIQUE : MUSIQUE

6042009

armormusique.jpg  

Cliquez sur le bouton orange . De l’air simple que l’on fredonne à l’interprétation d’une œuvre plus élaborée, la musique joue sur la gamme de la joie et de l’émotion. Qui a entendu un morceau exécuté par une ou plusieurs personnes handicapées a pu constater, non sans surprise, que la pratique musicale fait surgir des potentialités parfois insoupçonnées. De plus en plus, la musique apparaît comme l’activité artistique qui permet le mieux à la personne handicapée mentale de s’ouvrir vers des processus d’apprentissage complexes, mais ô combien bénéfiques. Avant toute chose, la musique offre la possibilité de jouer avec les autres et, par là même, de mieux s’insérer. La notion de plaisir est au cœur de la pratique du chant ou d’un instrument, car elle permet de jouer avec des sonorités, de s’exprimer. La musique révèle ce que les personnes handicapées peuvent ressentir tant au niveau de leurs corps que de leur sensibilité. La dimension affective et émotionnelle est présente dans toute pratique musicale, quelles que soient les compétences de la personne. Il serait difficile d’en nier la richesse. Aussi, la musique pourrait apparaître comme une fin en soi, se suffisant à elle-même par son caractère ludique et le plaisir esthétique qu’elle procure. Or, faire de la musique s’avère être une activité tellement riche et complexe qu’il serait regrettable de la limiter à une simple visée occupationnelle. Il y a une réelle articulation entre le plaisir esthétique et les bienfaits secondaires que tout individu peut en retirer pour son épanouissement personnel.

(Texte extrait de Vivre ensemble, le journal de l’UNAPEI).

ligne20671.gif




HYDROTHERAPIE ORNITHOLOGIQUE !

5042009
BAIGNADE DUN MERLE BRETON.
Album : BAIGNADE D'UN MERLE BRETON.
Instantanés des ablutions du merle. Hydrothérapie et remise en forme pour s'ouvrir au printemps. Clichés d'Arnaud H. mise en page Christiane Gode
14 images
Voir l'album

ligne20671.gif

 

mn31.jpg  

 




CITATION DE NOS EDILES

4042009

 

smiley9671.gif       drapeau008.gif    annielehouerou.jpg   guingamp.jpg 

Annie Le Houérou,  Vice Présidente du Conseil Général en charge de l’enfance et de la famille, Conseillère Générale des Côtes d’Armor, Maire de Guingamp.

[Merci de contribuer à changer le regard pour que le handicap soit aussi une richesse.]  

ligne1022.gif







un don un espoir |
Association Dolto Pasteur |
Parents d'élèves du Groupe ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | REEDDAC
| Liaison TP-TS Mulhouse
| Association Saint James de ...