• Accueil
  • > Recherche : accueillant familiaux cotes armor

ACCUEILLANTS FAMILIAUX, Côtes d’Armor

3042009

 cgaxe3.jpg     22.gif     assocartecg.jpg

Consulter la publication du Conseil Général intitulée « Bien vieillir en Côtes d’Armor » Schéma d’orientation médico-social en faveur des personnes âgées. (Edition 2009)

 

ligne20671.gif

 




CITATION DE NOS EDILES.

28032009

smiley9671.gif     drapeau008.gif    9mccleretasso.jpg    

 

Marie-Christine Cleret, Vice-Présidente chargée de la solidarité pour l’autonomie au Conseil Général des Côtes d’Armor, Vice-Présidente de la MDPH.

[C’est tous ensemble, organismes institutionnels, partenaires, employeurs que nous ferons changer le regard sur le handicap.]

ndlr : et avec nous aussi, les + de 9000 accueillants familiaux, présents dans les départements français !

mamcoz 22 qui sévit ici et ailleurs.

 22.gif

- 184 familles d’accueil pour personnes âgées et personnes en situation de handicap en Côtes d’Armor (12/2008)

- 282 personnes dans le cadre de l’accueil familial dont 96 personnes âgées et 186 personnes en situation de handicap. Sources CG 22

ligne1022.gif

Aujourd’hui passage à l’heure d’été,

mettez vos pendules à l’heure !  mn31.jpg 

ligne1022.gif 

sources : agefiph Côtes d’Armor

ligne1022.gifligne1022.gif




L’accueil familial des personnes handicapées, en Côtes d’Armor et partout en France.

16032009

stationnemmentfauteuild7aef.jpg 

Une personne dépendante (adulte handicapé physique ou mental) est « nourrie, logée, blanchie » et accompagnée quotidiennement au domicile d’un accueillant familial agréé, en contrepartie d’un salaire, d’un loyer et de remboursements de frais.Les accueillants familiaux sont obligatoirement agréés et contrôlés par le Conseil Général de leur département. Les agréments sont délivrés pour l’accueil permanent ou intermittent d’une à trois personnes.

Indications :Adultes handicapés physiques ou mentaux de 18 à +60 ans: 

  • Ayant toujours vécu chez leurs parents, avec ou sans prise en charge institutionnelle
  • Sortant d’une hospitalisation mais n’étant pas encore aptes à (re) vivre en milieu ordinaire
  • Souffrant d’inaptitudes physiques, sociales ou comportementales
  • Ne pouvant envisager une vie autonome, mais susceptibles de développer un projet de vie en famille d’accueil
  • Ou pour des séjours de week-end ou vacances hors établissement…
  • Pour les patients hospitalisés en établissement psychiatrique, voir notre rubrique accueil familial thérapeutique.

Aides financières : allocation logement + aides spécifiques aux adultes handicapés + aide sociale départementale.
Les salaires versés ouvrent droit à réduction d’impôt et les aides versées par leurs ascendants ou descendants sont déductibles au titre de pensions alimentaires.

voir également : page CHARTES en fronton d’accueil

    Dernière mise à jour : mercredi 22 mars 2006 sources : http://www.famidac.fr 

ligne2054.gif




Pour les enfants qui ne peuvent s’occuper de leurs parents âgés, il y a les familles d’accueil en Côtes d’Armor…

1032009

logopa.jpg  

Parce que la maison de retraite n’est pas toujours obligatoire, parce que rester à domicile n’est pas toujours possible, parce que partager la chaleur d’une famille est un choix…

Les accueillants familiaux, présents dans tous les départements, accueillent à leur domicile une, deux ou trois personnes en situation de dépendance (grand âge ou handicap). Renseignements auprès des Conseils Généraux.

ligne2054.gif







un don un espoir |
Association Dolto Pasteur |
Parents d'élèves du Groupe ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | REEDDAC
| Liaison TP-TS Mulhouse
| Association Saint James de ...