• Accueil
  • > Recherche : gem st brieuc

COTES D’ARMOR, le département breton le plus âgé !

21042009

drapeau003.gif     22.gif

La population des Côtes-d’Armor est la plus âgée des quatre départements bretons – 41 ans d’âge moyen – avec notamment une proportion importante de retraités dans les communes rurales et sur une étroite bande littorale.
A l’inverse, la population jeune est plus importante autour de Saint-Brieuc. L’excédent migratoire s’est renforcé sur la décennie 90, notamment entre 30 et 50 ans. Malgré la disparition de 13 000 emplois non salariés, la population active totale a augmenté de 7 000 personnes.

La population des Côtes-d’Armor a faiblement augmenté entre 1990 et 1999, mais sa répartition par âge a été profondément modifiée. Alors que le nombre d’habitants de moins de 40 ans diminuait de 25 000 personnes, la population ayant passé la quarantaine s’accroissait de 29 000. Cette progression est due, en premier lieu au remplacement des générations creuses par des générations aux effectifs plus nombreux, en second lieu à l’allongement de la durée de vie.
La pyramide des âges porte toujours la trace des deux grandes guerres, et présente une troisième échancrure profonde pour les jeunes de 20 à 25 ans, déjà amorcée en 1990. A l’âge des études supérieures ou du premier emploi, plus de quatre jeunes sur dix quittent les Côtes-d’Armor. Mais une bonne partie d’entre eux revient après quelques années. Enfin au fil des ans, la pyramide des âges est rongée à sa base par la baisse continue du nombre de naissances. La dénatalité entraîne quelques années plus tard la baisse du nombre des adultes, et donc une nouvelle baisse des naissances.

Le département le plus âgé de la région

Par l’effet conjugué de ces quatre causes, le vieillissement de la population costarmorcaine est déjà entamé depuis plusieurs décennies. Dès le début des années 90, le nombre d’habitants de plus de 60 ans a dépassé celui des jeunes de moins de vingt ans et l’écart continue de se renforcer. Désormais un dixième de la population a 75 ans ou plus. Le département abrite 84 centenaires . La moyenne d’âge est la plus élevée des quatre départements bretons, elle dépasse 41 ans, contre 39 ans en 1990.

barreverte2.gif

sources :  préfecture des Côtes d’Armor 

barreverte2.gif 




Groupe d’entraide mutuelle (GEM).

9102008

gem22.jpgEn reconnaissant la spécificité du handicap psychique, la loi du 12 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a permis de créer ce nouveau dispositif destiné aux personnes souffrant de troubles psychiques.

Créés en 2005, les GEM (groupe d’entraide mutuelle) sont des structures destinées aux personnes souffrant de troubles psychiques.
Le GEM a pour vocation de lutter contre l’isolement, de restaurer et de maintenir des liens sociaux.
Il se caractérise par des lieux conviviaux dans lesquels des personnes animées d’une même volonté peuvent se rencontrer, s’entraider, organiser ensemble des activités de loisirs, culturelles… assurant le développement personnel ou s’inscrivant dans la communauté environnante afin de favoriser leur insertion sociale.

Celles et ceux qui choisissent d’adhérer à cette structure associative peuvent aussi participer à la vie du groupe et, dans la mesure du possible, animer des ateliers ou s’investir dans le fonctionnement associatif.

Pour remplir sa mission spécifique d’entraide et d’accompagnement des personnes, le GEM tisse un réseau de partenariats avec son environnement.
Ses interlocuteurs principaux sont la commune du lieu d’implantation, les associations, les secteurs psychiatriques… 

Financement

En 2008, une enveloppe de 24 millions d’Euros a été débloquée par l’Etat permettant ainsi de financer la création de 330 GEM aujourd’hui répartis sur l’ensemble du territoire.
La Bretagne dispose de 20 GEM établis sur les 4 départements département de la Région et d’une enveloppe de fonctionnement de près de 1,5 Millions d’Euros.
Pour ce qui concerne les Côtes d’Armor, 8 GEM ont été créés grâce à un budget de 525 000 Euros.

Les GEM des Côtes d’Armor

L’Arbre de vie
- Place de l’Eglise – 22600 Saint Barnabé
- 5, rue neuve – 22 Loudéac – 02.96.28.65.77

Le bon Cap
- 2A, rue de Kérampont – 22300 Lannion – 02.96.46.17.64

Espace Crumble
- 131, bd de l’Atlantique – 22000 Saint Brieuc – 02.96.78.22.20

Vivre au pluriel
- 5, rue Luzel – 22000 Saint Brieuc – 02.96.75.91.91

Chlorophylle
- 1/3 place du Château – 22200 Guingamp – 02.96.40.18.40

Kanavedenn
- 21, rue Rivoal – 22110 Rostrenen – 02.96.57.44.92

Un pas en avant
- 6, rue Gambetta – 22100 Dinan – 06.14.79.25.44

Le Jardin des Spoutniks
- 8, rue des Gastadours – 22400 Lamballe – 02.96.31.34.77

Infos sources : préfecture des Côtes d’Armor

 ligne2054.gif







un don un espoir |
Association Dolto Pasteur |
Parents d'élèves du Groupe ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | REEDDAC
| Liaison TP-TS Mulhouse
| Association Saint James de ...